DUSA JESIH

La présentation d’un peintre, dont les œuvres portent une vision critique des sphères sociales, culturelles et politiques de notre existence, mais d’une manière un peu moins conventionnelle.

 

Duša Jesih est née en 1977 à Ljubljana capitale de la Slovénie.

En 1996, elle termine l’école secondaire de design et de photographie de Ljubljana, spécialisée en design graphique.

En 2006, Elle obtient son diplôme au Collège des arts visuels de Ljubljana où elle complète sa spécialisation en peinture trois ans plus tard, puis intègre la Cité Internationale des Arts à Paris.

En 2012, elle poursuit ses études à l’Académie des beaux-arts et du design de Ljubljana et en 2015, reçoit le prix Prešeren des étudiants.

 

Les œuvres de Duša Jesih se traduisent par un style clairement reconnaissable d’abstraction géométrique et jouent avec l’illusion et les angles.

Son geste de peinture lui a donné une place unique parmi les artistes slovènes contemporains, et a également bien été remarquée sur le marché de l’art à l’étranger.

L’artiste crée des œuvres dans divers formats, pas toujours classiques, se rapprochant parfois des œuvres sculpturales et des installations placées dans l’espace.

Bien que l’artiste crée principalement des peintures qui peuvent être accrochées au mur, ses œuvres ne sont pas statiques. Celles-ci portent une forte charge communicative, car elles dominent instantanément l’espace dans lequel elles ont été placées.

Elles peuvent être observées séparément ou dans le cadre de polyptyques, selon la disposition de la pièce.

 

«Le but de mon art est de fournir un aperçu critique de nos sphères sociales, culturelles et politiques d’une manière légèrement non conventionnelle. Je suis plus intéressée par une auto-réflexion sur le phénomène d’aliénation dont je suis témoin, car il va de pair avec la mondialisation, plutôt que par un engagement politique quelconque. J’ai l’impression que l’existence pure draine nos derniers morceaux d’énergie en ces temps fous. Nous nous fatiguons avec un travail précaire, luttons pour notre chère vie et dans le processus nous oubliant nous-mêmes ainsi que nos relations interpersonnelles. Vivre dans l’unité et l’harmonie, la paix et l’amour semble maintenant une idée hippie dépassée et illusoire qui est si loin de la réalité.
Je me concentre sur les éléments de base des beaux-arts. J’ai tendance à utiliser la couleur, la forme et la composition pour explorer les tensions dans les relations entre les couleurs sur la toile ainsi que les effets optiques de formes plus ou moins discernables. Mon objectif est de mettre en évidence les fondements des significations, des émotions ou des récits.
Ma vision finale tourne autour d’une attitude vis-à-vis de l’espace, peut-être une zone concrète très claire et brutale dans toute la gravité de la «beauté en silence». Dusa Jesih